Nous sommes en 1733. Anthony Henley, représentant au Parlement de la circonscription de Southampton, répond à ses électeurs, qui lui ont envoyé une plainte concernant une loi sur les contributions indirectes, votée par M. Henley.

« J’ai reçu votre courrier ; je suis étonné que vous ayez l’insolence de me déranger pour cette loi. Vous savez, chose que je sais fort bien, que je vous ai achetés. Et je sais, moi, chose que vous croyez peut-être que je ne sais pas, que vous êtes en train de vous vendre à Quelqu’un d’Autre ; en outre, je sais, chose que vous ne savez pas, que je suis en train d’acheter une autre circonscription. Puisse la malédiction de Dieu s’abattre sur vous ; puissent vos maisons être aussi ouvertes et communes à tous les agents du fisc que vos femmes et vos filles l’étaient avec moi, quand je défendais votre corporation de fripouilles. »

Heureux temps où la sélection par l’argent nous évitait la bassesse et la vulgarité, dans le style comme dans les moeurs.

Extrait de Hudson’s English History – A Compendium, par Roger Hudson. (Non publié en français ; extrait traduit par votre serviteur)

Publicités