La traduction française du Breakout de Richard Stark, alias Donald Westlake, est désormais disponible.

Retrouvez Parker, le gentleman (?) cambrioleur, aux prises avec une dure réalité : celle des murs. Des murs qu’il faut casser pour sortir…mais aussi pour entrer (puis encore pour sortir). Une allégorie de l’existence ?

Un thriller crédible et efficace, quoi qu’il en soit.

Bonne lecture.

Chez Rivages.

Publicités